top of page
  • Emilie

Comment choisir tes invité-e-s et travailler tes interviews ?

Chaque lundi, Skadi & Co te propose une mini-série pour construire ton podcast sur des bases solides. Une manière de t’accompagner dans le lancement de ton podcast ou dans l’amélioration de ton contenu. Et pour aller plus loin, nous proposons à nos abonné-e-s à la newsletter une fiche d’exercices chaque vendredi, directement dans ta boîtes mail ! N’hésite pas à t'inscrire : c’est gratuit, et ça prend vraiment 1 minute ! :)


Au sommaire d'aujourd'hui :




Dans l’article de la semaine dernière, j’ai évoqué l’élaboration de la ligne éditoriale.

Ainsi, je t’ai livré une méthode simple et claire pour la mettre sur pieds et fonder ton contenu sur de solides bases. Une fois que tu sais qui est ton public cible, et que tu as trouvé ton sujet, ton angle, il faut penser à enregistrer… un épisode pilote.



 

FOCUS - Sans pression L’épisode pilote ou « épisode 0 » c’est le premier contenu produit qui te permet de :

  • saisir le travail à fournir pour chacun des épisodes, et ainsi planifier au mieux ta réalisation sans te laisser déborder,

  • te familiariser avec les difficultés et les avantages du podcast,

  • trouver ta voix et le ton que tu veux donner à ton podcast,

  • obtenir des retours de ton public cible, parmi ton entourage, pour améliorer ton contenu.

C’est un excellent exercice pour se lancer sans pression.

 

Préambule : quels sont tes critères pour une interview réussie ?

Ah… la complexité des critères de réussite.

Ils sont propres à chacun-e d’entre nous, à notre niveau d’exigence, à l’énergie qu’on souhaite mettre dans un projet.

Malgré tout, il est très important que se poser cette question avant de commencer :

« A partir de quel moment considère-je que j’ai réussi mon interview ? »

Cela te permettra de confronter ta méthode et d’identifier tes lacunes pour te former et donc… améliorer ton contenu pour gagner des auditeurs et auditrices.


Afin de t’aider à identifier tes critères de réussite, j’ai rédigé un exercice qui paraitra dans la newsletter de ce vendredi : abonne-toi !


Comment trouver des invités pour ton podcast ?

Si tu as suivi à la lettre mes conseils de la semaine 1, tu as normalement réussi à écrire une liste qui réunie différents angles et des invité-e-s et des idées de sujets pour chacun de tes épisodes.


Tu peux trouver des invité-e-s de différentes manière :

  • dans ton entourage. Il ne faut jamais sous estimer la puissance des liens humains et du réseau.

  • sur internet : peut-être que tu suis sur les réseaux sociaux une personne qui te semble particulièrement indiquée pour répondre à tes questions ?

  • grâce à tes abonné-e-s : tu rédiges déjà une newsletter ou tu interagis avec ta communauté via un compte sur les réseau sociaux ? N’hésite pas à faire participer tes abonné-e-s dans le cadre du lancement de ton projet. Cela te permet de solidifier et faire grandie ta communauté autour de ton contenu et d’élargir tes horizons.

  • en te documentant sur d’autres médias (journaux, podcast, radio, réseaux,…) qui proposent des sujets similaires aux tiens. L’idée ce n’est pas de refaire les même interviews que tes « concurrent-e-s » avec les mêmes questions, aux mêmes personnes, mais d’adapter tes interviews en fonction de tes intérêts et de tes angles, afin de faire dire des choses différentes ou qui sortent un peu de l’ordinaire, à celles et ceux que tu invites ! :)


 

Petite histoire du terrain

Dans le podcast Le Camp de base, produit et réalisé par Skadi & Co, je souhaitais inviter un grand nom de l’alpinisme. Après plusieurs mails et messages sur les réseaux sociaux, pas de réponse de sa part. J’ai posté une bouteille à la mer en story. Il s’avère qu’un de nos abonné était ami avec l’alpiniste en question : il nous a proposé de lui envoyer un message. Résultat : nous avions une réponse positive dans l’heure.

Ne jamais sous-estimer la puissance du réseau !



 


Pourquoi préparer tes interviews ?

Quand on me demande d’accompagner le lancement d’un podcast ou d’auditer un contenu déjà existant, je pose toujours la question de la préparation.

Parce que je suis de celles qui estiment que le talent n’existe pas, mais qu’il a besoin d’être travaillé.


Une bonne préparation est importante car elle permet :

  • de réduire le stress,

  • de ne pas tomber dans les pièges courants comme un contenu sans fil conducteur.

  • d’éviter que l’invité-e ne stress et bafouille parce qu’iel n’a pas d’idée concernant les questions que tu vas lui poser.





Comment (bien !) préparer tes interviews ?

Allez, on est généreux à Skadi & Co : voici la méthode infaillible pour préparer tes interviews sans tomber à côté !


Etape 1 : ton cerveau sur le papier

Couche sur le papier la problématique de l’épisode à laquelle répondra ton interview.


Etape 2 : bonjour internet

Il est temps de sortir la carte « world wild web » pour élargir tes horizons : fais des recherches afin de te poser d’autres questions


Etape 3 : appel à un ami

Il est désormais le temps de te poser 30 minutes autour d’un café avec ton invité-e et de lui exposer tes questions et le fruit de tes recherches. C'est aussi le moment ou tu vas écouter son histoire et affiner l'interview finale.


Etape 4 : golden paper

C’est le moment de sélectionner une dizaine de questions et de les mettre dans l’ordre pour créer un fil conducteur agréable à l’oreille de ton auditeur-e.


Etape 5 : ça part en prod’

Bravo, tu as terminé la préparation de ton interview !

Etape 6 : on fait le bilan, calmement

Pose-toi ces questions :

  • est-ce que cela t’a paru très compliqué ?

  • quelle a été ta plus grande difficulté ?

  • au contraire, qu’est-ce qui était facile ?

Laisse place à la discussion

Il est possible que lors de l’interview, d’autres questions te viennent à l'esprit.

Ou bien qu’un fur et à mesure, ta trame d’interview ne te paraisse plus aussi pertinente. Dans ce cas, pas de panique. Il suffit de se laisser porter et de poser les questions qui te viennent pour re-diriger l’interview. L'idée c'est d'avoir une base de questions. Mais une bonne préparation n’est pas synonyme de rigidité.


N’en loupe pas un flocon

La mini-série, c'est sur Instagram, LinkedIn et le site internet avec un post par semaine accompagné d’un article ! Pour ne rien rater, n’hésite pas à nous suivre sur Instagram et sur LinkedIn. Et si tu as des questions sur l'élaboration d'un podcast, c'est le moment d'écrire un commentaire sous cet article :)


À lundi prochain pour d'autres conseils !

Comentários


 

Accueil

NOS SERVICES

Une production sonore sur mesure

 

Ils m'ont fait confiance

A propos de Emilie

Contact

ECOUTER / RADIO

Actualités / Radio-confinée

** Vivre en République Démocratique

du Congo et revenir à l'heure du Covid19

- le témoignage de Camille

** Oasis interdites, Ella Maillart, lecture

en direct, épisodes de 30 minutes,

en live sur Campus Grenoble et sur le

player de Radio Campus France, à 14h

Actualités

** Boîte rouge pour Salle Noire, épisode 3

"La Cinémathèque à la maison"

** Echos de Sciences, épisode 2,

Ecologie du numérique avec

Françoise Berthoud

Productions

 

Emissions de radio

SCIENCES

 

- Echos de sciences Grenoble, émission produite

et réalisée pour la Casemate

** Cartographies sonores

** Formations radiophoniques

Le blog

bottom of page