top of page

🎙🎧 Retour d'expérience - Capturer et donner vie aux paysages sonores du Pays Voironnais

Dernière mise à jour : 5 juil. 2022

En 2021, j'ai eu la chance de collaborer avec l'équipe de Pays d'Art et d'Histoire du Pays Voironnais, et notamment Lisa Munch-Cheucle, dans le cadre d'un projet d'Éducation artistique et culturelle.

La valorisation du patrimoine est un des trois fer-de-lance de Skadi & Co. Il me paraît important de collecter des traces de ce qui fait notre société, mais aussi de l'expliquer au regard des temps anciens. Et comme vous l'aurez compris, j'estime que le son est l'un des meilleurs passeurs pour ce faire !

Dans le cadre de cette collaboration, la commande était simple : capturer le son et produire des créations sonores avec 10 classes du territoire. Ce projet se place dans la continuité logique d'une démarche initiée il y a quelques années par la mise en place d'un Observatoire photographique des paysages, d'abord avec Thierry Bazin puis avec Francis Helgorsky, tous deux photographes.

Retour sur une expérience riche en découvertes et en échanges. Et pour écouter les créations produites, le lien est à la fin de l'article.


interview en lycée interview son
Les élèves du Lycée des prairies m'interviewe sur mon métier (c) Lisa Munck-Cheucle

Contexte du projet

Les Villes et Pays d'Art et d'Histoire est un réseau français animé par le Ministère de la culture. C'est aussi un label regroupant plus de 200 territoires "qui, conscients des enjeux que représente l’appropriation de leur architecture et de leur patrimoine par les habitants, s'engagent dans une démarche active de connaissance, de conservation, de médiation et de soutien et à la qualité architecturale et du cadre de vie." Le Pays Voironnais est un territoire extrêmement riche du point de vue du patrimoine et le Pays d'art et d'Histoire met en place beaucoup d'actions auprès de différents publics afin de le valoriser.


Avec Lisa, nous sommes intervenues 4 fois dans chacune des 10 classes sélectionnées, auprès de différents niveaux, que ce soit dans des écoles primaires, collèges et lycées. Cela m'a permis de me questionner sur la manière de faire médiation auprès différents publics, afin de faire passer mes méthodes de travail et ma passion du son.

 

▶️ Télécharger le livret de restitution du projet rédigé par Lisa Munck-Cheucle ? C'est par Ici !

 

Intervenir sur le paysage sonore


Étape 1 : s'approprier la notion de paysage et de son

Nous avons travaillé sur le paysage et sa définition ainsi que sur la notion de son. Afin de partir avec des bases solides, Lisa a choisi des photos prises dans le cadre du précédent projet, par Francis Helgorsky, lors du deuxième volet du projet de l'Observatoire photographique des paysages. Cette séance a été la plus théorique et elle nous a permis de nous mettre à niveau pour le bon déroulé de la suite du projet.

De mon côté, j'ai pu expliquer les grandes caractéristiques du son et la manière dont les ondes sonores interagissent avec l'oreille, pour que nous entions.


 

Ecoutez "Migration de cervidé de l'espace", produite par les enfants de l'École de la Buisse.

 

Étape 2 : comprendre la notion d'angles et de formats

Nous avons ensuite pris le temps de partir à la rencontre de plusieurs émissions de radio et de podcasts afin de comprendre comment se caractérisent les différents formats. Avant cette séance, chacun des enseignants avaient choisi avec Lisa un format duquel ils allaient s'emparer, en lien avec les exigences pédagogiques. Cela m'a permis de partager avec les enfants sur mon métier et de leur parler des coulisses de la prise de son, notamment en extérieur. Nous avons abordé ces formats comme le regroupement de différentes briques (voix, musique, habillage sonore, virgules,...), qui donnent une âme à la narration et accrochent l'auditeur.e pour un voyage intérieur.


Étape 3 : enregistrer le paysage sonore familier

Lors de cette séance nous avons emmené les enfants à l'extérieur de l'école afin d'enregistrer des sons, qui allaient servir à la création finale. Il me semble que cette séance a été la plus surprenante pour notre public, parce qu'on apprend souvent à regarder, mais pas à se servir de ses oreilles pour écouter ce qui nous entoure. Du point de vue du matériel, nous avons utilisé des Zoom H1, très facile à manipuler dès le plus jeune âge et Lisa avait proposé une fiche de suivi des sons, qui permettait d'une façon ludique de caractériser les écoutes. Cette méthode de prise de notes s'approche en tout point au travail que j'effectue lorsque je suis sur le terrain pour rendre compte des différents points de vue que j'enregistre. Les enfants ont pu apprendre par le faire et s'approprier une des bases de mon travail.


Voiron école Brunerie Lisa Muck-Cheucle école pédagogie médias sons urbanisme zone industrielle
Lisa en balade avec un groupe à Voiron

Étape 4 : finaliser les voix off et les histoires des enfants

Entre la troisième et la quatrième séance les enfants ont écrit avec leurs enseignant.es le contenu de leur création sonore. L'objectif de cette séance était double : enregistrer la voix des enfants et choisir les sons du paysage à inclure afin que je puisse terminer de monter les capsules sonores, par la suite. Lors de cette séance, nous avons monté sur place un mini studio de radio, avec une mixette zoom F6 et des microphones Shure SM58. Certains enfants m'aidaient à la prise de son, au clap de début et le reste de la salle constituait... le public, comme dans une émission de radio en live !


Enregistrer des voix pour un podcast comment enregistrer sa voix sans matériel
Enregistrement des Voix off (c) Lisa Meuck-Cheucle

Étape 5 : monter et mixer les créations sonores dans leurs formes finales

Le matériel récolté près des écoles et lors de l'enregistrement des voix pour la narration m'a permis de fabriquer les capsules sonores finales, en suivant les indications des enfants. Cette dernière étape a été la plus longue dans le processus de création : elle m'a permis de penser le son, grâce au soutien de Lisa et de pouvoir finaliser les histoires imaginées par les enfants : un vrai plaisir !


Mon bilan du projet

J'ai passé près de 5 mois sur le territoire du Pays Voironnais, avec Lisa, qui a été une excellente guide. Son expérience de la médiation m'a beaucoup aidée et j'ai pu affiner ma pédagogie et mes manières de travailler. J'ai d'ailleurs repris certaines de ses habitudes, notamment lors des formations qualifiantes que je donne à des adultes, comme la prise de note régulières en groupe pour reprendre les éléments importants de ce qu'il vient d'être dit. J'ai beaucoup aimé cette expérience, qui m'a permis d'être beaucoup plus à l'aise quand je m'adresse à un jeune public. Le découpage des séances m'a aussi permis de mieux savoir comment expliquer mes méthodes et mon travail, très dense. Je suis très heureuse que le Pays d'Art et d'Histoire ait fait appel à moi pour fabriquer ces capsules sonores et donner une sonorité au territoire, action qui m'est chère, puisqu'elle réunit deux choses que j'adore : le son et le patrimoine !


🚀 Les dix créations sonores ont été réunies dans trois émissions de radio, qui ont été diffusées sur des antennes du bassin grenoblois :

Komentar


 

​

​

Accueil

​

NOS SERVICES

Une production sonore sur mesure

 

Ils m'ont fait confiance

A propos de Emilie

Contact

​

ECOUTER / RADIO

Actualités / Radio-confinée

** Vivre en République Démocratique

du Congo et revenir à l'heure du Covid19

- le témoignage de Camille

​

** Oasis interdites, Ella Maillart, lecture

en direct, épisodes de 30 minutes,

en live sur Campus Grenoble et sur le

player de Radio Campus France, à 14h

​

Actualités

** Boîte rouge pour Salle Noire, épisode 3

"La Cinémathèque à la maison"

​

** Echos de Sciences, épisode 2,

Ecologie du numérique avec

Françoise Berthoud

​

Productions

 

Emissions de radio

​

SCIENCES

 

- Echos de sciences Grenoble, émission produite

et réalisée pour la Casemate

​

​

​

** Cartographies sonores

​

** Formations radiophoniques

​

Le blog

​

​

​

​

bottom of page