Créativité & Podcast : connais-tu vraiment le format reportage, mêlant ambiances et récits ?


En 2015, je me lançais dans la grande aventure radiophonique, après avoir poussé - un peu par hasard - les portes de Radio Campus Grenoble. Depuis, la production sonore, c'est devenue mon métier et j'accompagne tous les jours celles et ceux qui veulent se lancer dans le podcast. Ce média fait partie des objets étonnants et flexibles : il permet à celles et ceux qui en sont les auteur-es d'être créatif-es. À l'heure où de nouvelles chaînes de podcasts sont diffusées chaque jour, cette créativité doit être de mise, pour donner envie aux auditeur-es de t'écouter TOI et pas quelqu'un d'autre. Mais connais-tu vraiment tous les formats de podcast auxquels tu peux prétendre ? Aujourd'hui, je te propose de découvrir le reportage, ainsi que les bases pour te lancer. Bonne lecture ! 🌈



Sommaire

▶️ Le reportage, qu'est-ce que c'est ?

🎧 Petite liste d'écoutes pour appréhender le format

🌟 Les étapes pour réussir ton reportage

🎙 Focus : le matériel pour enregistrer ton reportage.

Conclusion et formation supplémentaire

⬇️ Les ressources utiles supplémentaires, glanées sur internet

🍂 Notes de bas de page : références de l'articles


[AUDIO ] Écouter les intermittent-es du spectacle qui occupent la MC2: depuis mars dernier ? Le 4e épisode de la saison 2 de À l'Écoute est disponible sur toutes les plateformes de podcast. PSST : c'est un format reportage 😉


▶️ Le reportage, qu'est-ce que c'est ?

Le reportage est une "Enquête destinée à être publiée, rédigée par un reporter ou par un autre journaliste, à partir d'informations prises sur le vif." 1 Le reportage peut faire l'objet d'un article, d'une émission de radio ou d'une vidéo. Plus communément, le reportage traitera d'avantage de faits d'actualités et sera rapporté avec objectivité, là où le format documentaire se travaille sur un temps beaucoup plus long, et peut engager des réflexions tout à fait personnelles.


1. Les avantages du reportage

- Le reportage mêle voix et sons d'ambiance : cela te permet de créer un rythme. Pourquoi est-ce important ? Parce que c'est ce rythme qui va accrocher ton auditeur-e, va donner une teneur narrative à ce qui ne pourrait être qu'une suite de sons sans cohérence.

- Le reportage permet de condenser un maximum d'avis divergents et de les faire coexister. Si tu aimes donner des informations précises et fouillées, c'est le format qui est fait pour toi !


2. Les inconvénients du reportage

- Un reportage relate des nouvelles fraîches. Il doit donc être diffusé très rapidement après l'enregistrement, au risque de ne plus coller à l'actualité. Évites le format reportage si tu n'as pas le temps de monter rapidement tes prises de sons ou si tu es un-e procrastinateur-e né-e 😱 [ et en vrai, c'est ok de procrastiner 😉]

- Pour un reportage, il est préférable de se déplacer sur le lieu de l'évènement, pour rendre compte de ce qu'il se passe et surtout pour prendre du son d'ambiance. Si tu es à Grenoble, difficile d'aller faire un reportage au Pérou, sauf si tu veux fabriquer des reportages pendant tes vacances. La primeur de l'information, prise sur le fait, c'est ce qui fait la qualité d'un reportage. C'est d'ailleurs pour cela que les grandes rédactions ont des envoyé-e-s spéciaux dans tous les coins du globe !


2 Si le sujet t'intéresse, je te propose d'écouter "Raconter la guerre : comment le métier de grand reporter a-t-il évolué ?", diffusée le 13/10/2018 dans l'émission " La Fabrique médiatique de Caroline Broué sur France Culture ⬇️

🎧 Petite liste d'écoutes pour appréhender le format

Ceux et celles qui me connaissent savent que je te recommande toujours d'écouter des formats différents, pour remplir EL petit carnet d'écoutes. Cette bible personnelle étoffée aiguise ton oreille et te permet de comprendre ce que tu aimes et ce que tu n'aimes pas pour développer ta créativité et proposer des formats innovants et intéressants à tes auditeur-es. Petite liste d'écoutes non exhaustive pour tes oreilles - spécial reportage - off course :


- Dans l'hôtellerie, fini le luxe, place à la colère, produit par Radio Parleur

- Les chevaux de Przewalski - et l'association TAKH, produit par France Inter, dans La Terre au carré, une émission de Matthieu Vidard

- Photojournalistes et police, la guerre des images, produit dans l'émission "Grands reportages" par RFI, à retrouver ICI


- Les reportages vidéos "13h15, le samedi", produits par France Télévision, à retrouver ICI


🌟 Les étapes pour réussir ton reportage


1. Choisis ton sujet et ton angle

Je l'ai déjà évoqué dans plusieurs articles en lien avec l'éditorial : pour que ton travail soit pertinent, il faut une préparation en amont. Ce travail préliminaire doit être ta feuille de route afin de ne pas te perdre lors de la prise de son.

Il va falloir que tu trouves un sujet, et un angle : la problématique à laquelle tu souhaites répondre grâce à ton format sonore.


2. Trouves le lieu, les témoins et prépares tes interviews

Il se peut que tu aies envie de faire un reportage parce qu'il se passe quelque chose à côté de chez toi. Dans ce cas le lieu est tout trouvé. Mon conseil : te rendre sur place pour trouver les témoins qui veulent bien que tu enregistres une interview durant laquelle ielles répondront à tes questions.

Le mieux, c'est encore de prendre un moment pour te renseigner et préparer tes questions ✍🏽 Et pour un reportage plus complet, tu peux interroger des personnes qui ont des opinions différentes. C'est important pour la richesse de ton récit de donner à voir la pluralité des réponses qui peuvent être apportées.


3. Enregistrement

La phase d'enregistrement est importante : elle te permet de récolter tout ton matériel sonore, parmi :

- les ambiances sonores (les sons du paysage sonore dans lequel tu trouves ton sujet ex : les sons de chants en manifestations, les machines production dans une usine,...)

- la parole de tes témoins.


Astuces

- je te conseille d'enregistrer tes ambiances sonores et tes voix sur des pistes différentes. Et surtout de faire tes interviews dans un endroit le plus calme possible, afin d'éviter les bruits parasites.

- pendant les enregistrements, tu peux prendre des notes pour relever les passages importants de ce que te dis ton interlocuteur.e. Cela te permettra de gagner un temps. Et ce n'est pas négligeable au montage quand il faut travailler vite !

- ma méthode sur place : je commence par me balader sur les lieux, pour regarder, écouter ce qu'il se passe. Puis je procède à mes enregistrements de voix. Et enfin je me promène, pour récolter des sons d'ambiances :)


4. Écrire son plan de reportage

Une fois l'enregistrement terminé, tu as donc en ta possession tout le matériau nécessaire à la rédaction de la narration. C'est grâce à cette écriture que tu vas proposer un récit cohérent, pour emmener ton auditeur.e sur place.

Le plan de reportage, c'est le déroulé écrit de tout ce qu'il se passe dans ton histoire, minute après minute. Il reprend les briques qui constituent ton émission :

- la voix off, qui peut-être la tienne ou pas,

- les passages d'interviews que tu souhaites garder pour étayer ton propos et répondre à ta problématique

- les passages d'ambiances sonores pour transporter ton auditeur-e


5. Monter son reportage

Une fois que tu as enregistré ta voix off et que tu as une idée du déroulé de ton reportage, il est temps de passer au montage.

Pour cette partie, je te conseille d'utiliser le logiciel Reaper. Je l'utilise pour mes formations, car la version complète peut-être utiliser à vie. C'est donc un logiciel gratuit de très bonne qualité ! J'ai édité une vidéo, accessible gratuitement, qui t'explique comment installer le logiciel en français. Je reprends toutes les fonctions de base : n'hésites pas à t'en servir ! 😃🚀




🎙FOCUS : le matériel pour enregistrer ton reportage.


1. La formule ++ : enregistreur + micro - environ 300€


This is : un câble XLR 🎙

Pour te rendre sur des lieux et bouger rapidement, pas question d'avoir un micro USB. Tu ne peux le brancher que sur ton ordinateur : c'est une solution trop lourde et trop peu mobile. Je te conseille d'investir dans un enregistreur. Ceux qui sont le plus souvent cités sont de la marque Zoom. Il existe aussi la marque Tascam ou Nagra. Le plus important c'est que tu puisses avoir au moins une entrée XLR - avec trois branches - afin d'installer un micro supplémentaire - c'est grâce à ce branchement que tu vas tirer le meilleur partie de ton investissement, en ajoutant de nouveaux micro petit à petit. Pour le micro, je conseille en général le SM58 de chez Shure ou le Reporter de chez RØde. Informations importantes : j'ai testé ce matériel, c'est pour ça que je le conseille, je ne touche aucune commission là dessus (c'est important de le dire ! 😃)



2. La formule low-cost "je ne suis pas sûr-e de continuer" : téléphone + micro - env. 110€

Si vraiment tu n'es pas sûr-e d'aimer le format reportage mais que tu veux te prêter au jeu avec une qualité sonore "pas trop dégueu", tu peux enregistrer les sons d'ambiance avec le dictaphone de ton téléphone, quel qu'il soit. Pour enregistrer tes interviews, tu peux investir dans un micro qui se branchera directement sur ton téléphone. Grâce à une application, tu peux enregistrer et augmenter la qualité sonore de tes entretiens. Marion Aburto que j'ai accompagné sur la mise en place du podcast M.A.T.C.H. enregistre avec le micro de chez iRig et le rapport qualité du son / prix me paraît très bien.


⏹ Conclusion et formation supplémentaire

Le format reportage va te permettre d'utiliser au mieux le matériau que tu vas récolter dans un lieu précis pour répondre à une problématique actuelle. Sers-toi de ce format si tu souhaites parler d'un sujet d'actualité, sur un format court et concis, dans lequel tu veux faire entendre des voix et des sons d'ambiance. Il est vraiment très intéressant si tu veux construire un récit murmurer sur terrain, directement au creux de l'oreille de tes auditeur-es.


Et voilà, tu connais maintenant mieux le format reportage : bravo d'être arrivé jusque là ! Si ça t'a donné envie de te lancer, dis le moi en commentaire et envoies moi ta réalisation par mail [emilie@skadiandco.com] je serais ravie de l'écouter :)

Si tu souhaites un accompagnement pour te lancer dans le podcast, je propose des modules sur-mesure : Les Petits Calls.

+ d'informations sur cette page.


Belle journée 🌈

(et merci à Mozart qui a accompagné cette rédaction, que j'ai terminé en 2h)



⬇️ Les ressources utiles supplémentaires, glanées sur internet

🚨 Reportage : les conseils d'une pro, sur RFI

> des capsules sonores accessibles gratuitement pour bien choisir ton sujet, les pièges à éviter, élaborer son plan de reportage et enregistrer ses interviews.

🌳 Qu'est-ce qu'un reportage ?, sur RFI

📍Construire le reportage, sur 24h dans une rédaction



🍂 Notes de bas de page : références de l'articles

1 Définition de reportage - CNRTL.fr

2 Raconter la guerre : comment le métier de grand reporter a-t-il évolué ?", diffusée le 13/10/2018 dans l'émission " La Fabrique médiatique de Caroline Broué sur France Culture

 

Accueil

NOS SERVICES

Une production sonore sur mesure

 

Ils m'ont fait confiance

A propos de Emilie

Contact

ECOUTER / RADIO

Actualités / Radio-confinée

** Vivre en République Démocratique

du Congo et revenir à l'heure du Covid19

- le témoignage de Camille

** Oasis interdites, Ella Maillart, lecture

en direct, épisodes de 30 minutes,

en live sur Campus Grenoble et sur le

player de Radio Campus France, à 14h

Actualités

** Boîte rouge pour Salle Noire, épisode 3

"La Cinémathèque à la maison"

** Echos de Sciences, épisode 2,

Ecologie du numérique avec

Françoise Berthoud

Productions

 

Emissions de radio

SCIENCES

 

- Echos de sciences Grenoble, émission produite

et réalisée pour la Casemate

** Cartographies sonores

** Formations radiophoniques

Le blog