Les différentes manières d'enregistrer un podcast

Dans nos différents posts, on vous pousse TOUJOURS à lancer votre podcast (vous avez vu ?! :) ) Alors, vous êtes en droit de nous demander "Oui, mais comment ?" C'est d'ailleurs ce qu'a fait Eclats de com'. Il nous a mis au défi de vous parler des différentes manières d'enregistrer un podcast ! Enregistrements mobiles ou par le biais d'un ordinateur, on vous raconte tout !


L'accessoire auquel on ne pense jamais : le casque

Et oui, quand on fait du son, il est très important d'écouter ce qu'on enregistre. Le premier outil pour enregistrer un podcast, c'est donc vos oreilles, aidés d'un casque :)




La sélection :

Chez Skadi & Co, on ne saurait se séparer de notre fidèle Audiotechnica ATH-MX50. Il nous sert pour l'enregistrement, mais c'est aussi un excellent casque fermé pour monter et mixer nos créations. Il peut vous paraître cher à l'achat, pourtant, en six ans d'expériences, on n'a jamais trouvé de meilleur rapport qualité/prix !





Le petit enregistreur qui se suffit à lui-même ?

Dans notre panoplie d'artisans de la radio, on compte un enregistreur tout simple que l'on garde continuellement dans notre petit sac (hyper pratique pour les super minimalistes !)


Les avantages :

- super mobile et très léger,

- il suffit de deux piles LR6 qui dure assez longtemps


Les inconvénients :

- n'intègre qu'un micro supplémentaire en mini-jack (un micro cravate par exemple)


Les conditions d'utilisation optimales :


- pour enregistrer des sons d'ambiances

- pour enregistrer vos introductions de podcast sous votre couette


La sélection :

ZOOM H1, sur Thomann





L'enregistreur mobile avec addition de micros en branchement XLR

Si vous souhaitez développer votre podcast, vous pouvez investir dans du matériel performant et abordable dès le départ. Dans ce cas, nous vous conseillons d'acheter un enregistreur qui possède les branchements XLR. Le XLR, c'est ce câble à trois branches, qui en plus bénéficie d'un superbe article sur Wikipédia (whouhou !). Ce câble vous permet de brancher des micros externes pour parer à toutes les situations !


Les avantages :

- rapport qualité/prix très intéressant (180€ pour les deux entrées qui permettent d'avoir un micro pour l'invité, un micro pour le.la podcasteur-e)

- le micro stéréo interne pour enregistrer des ambiances sonores et faire de beaux reportages

- beaucoup plus mobile qu'un ordinateur, surtout si vous souhaitez faire aussi du son d'ambiance.

- possibilité d'ajouter différents micros en fonction de vos besoins : micro pour la voix, micro directifs, micro d'ambiances... bref, cet enregistreur est très modulable !



Les inconvénients :

- pour réduire les coûts, les fabricants utilisent essentiellement du plastique. On entend beaucoup les bruits de doigts sur l'enregistreur : il faut être méticuleux.e dès l'installation pour ne rien avoir à toucher pendant l'entretien. L'utilisation d'un pied pour réduire le son de la table peut-être une très bonne option !

- le réglage du gain (= le volume d'entrée) est le même pour toutes les entrées. Cela peut-être problématique si vous avez un volume de voix différent de votre invité !


Les conditions d'utilisation optimales :

- pour vos interviews en extérieur, si vous ne voulez pas vous encombrer de votre ordinateur.

- idéal pour enregistrer du son d'ambiance, si votre podcast n'est pas constitué uniquement de voix (ex : reportage, documentaire, création,...)


La selection :

Il existe différents types d'enregistreurs qui supportent des micros XLR :

- les ZOOM H4, ZOOM H5, ZOOM H6,

- le TASCAM DR-40

(chez Skadi & Co, on aime Tascam autant que Zoom :) )



Les micros USB ou les micros pour téléphones

On n'a pas essayé de système de micro USB. Mais on en a beaucoup entendu parlé, alors on s'est penché sur la question. Globalement, il suffit de brancher le micro sur son ordinateur. Il existe aussi des versions qui se branchent sur le téléphone. La particularité de ces micros, c'est d'avoir besoin d'un logiciel pour fonctionner.

Les avantages

- peu coûteux

- très mobile en options téléphone


Les inconvénients :

- pas très mobile avec un ordinateur.


Les conditions d'utilisation optimales :

- pour les podcasteur-e qui produisent des talks (qui parlent seul-es, sans invité)


La sélection :

- partout, on entend beaucoup de bien du Blue Yeti.



Les logiciels de prise de son à distance

Avec la crise du covid, bon nombre d'entre nous ont du s'adapter à une nouvelle manière de faire du contenu. La distance est de rigueur


Les avantages

- les interviews sont possibles à l'autre bout du monde, tant qu'il y a une bonne connexion internet.


Les inconvénients :

- très compliqué si la connexion internet n'est pas stable.


Conditions d'utilisation :

- si vous en pouvez pas vous déplacer auprès de votre invité.


La selection des logiciels à tester :

- ZenCastr

- Skype et Zoom (le logiciel cette fois, pas l'enregistreur !)


Et vous, comment faites-vous pour enregistrer vos podcasts ?

Vous avez besoin de précisions ? Racontez-nous dans les commentaires !

Et n'oubliez pas : lancez-vous !


 

Accueil

NOS SERVICES

Une production sonore sur mesure

 

Ils m'ont fait confiance

A propos de Emilie

Contact

ECOUTER / RADIO

Actualités / Radio-confinée

** Vivre en République Démocratique

du Congo et revenir à l'heure du Covid19

- le témoignage de Camille

** Oasis interdites, Ella Maillart, lecture

en direct, épisodes de 30 minutes,

en live sur Campus Grenoble et sur le

player de Radio Campus France, à 14h

Actualités

** Boîte rouge pour Salle Noire, épisode 3

"La Cinémathèque à la maison"

** Echos de Sciences, épisode 2,

Ecologie du numérique avec

Françoise Berthoud

Productions

 

Emissions de radio

SCIENCES

 

- Echos de sciences Grenoble, émission produite

et réalisée pour la Casemate

** Cartographies sonores

** Formations radiophoniques

Le blog