Entreprendre & Communiquer | Comment utiliser Instagram pour faire décoller son projet ?

Quelque soit l'objectif et l'ambition de votre projet, vous ne pouvez pas vous passer des réseaux sociaux pour le faire connaître et le faire grandir. En effet, le réseau et la communauté qui vont suivre vos aventures sont des biens précieux que vous pouvez animer et enrichir, notamment sur Instagram. Je vous livre aujourd'hui le résultat des premiers mois d'expériences sur ce "network" utile.





Instagram, qu'est-ce que c'est ?

Instagram, c'est un réseau social, au même titre que Facebook et Twitter. Il est résolument tourné sur l'image, avec la possibilité de poster des photos et des vidéos.

Il vous permet ainsi de créer une communauté par le biais d'un profil fermé à quelques utilisateurs. Pour ma part, j'ai choisi de multiplier mes connaissances, et par conséquent d'ouvrir mon profil à tous les utilisateurs d'Instagram.


Deux types de contenus/médias sont possibles :

- sur le feed : les photos et vidéos postées viennent nourrir votre pyramide d'images que tous les utilisateurs peuvent retrouver sur votre profil. A moins que vous ne souhaitiez vous-même supprimer du contenu, ces photos et vidéos ont vocation à rester sur votre profil et dans le fil de lecture de vos abonnés.

- en story : il est aussi possible de proposer des photos et des vidéos qui ne resteront actifs que 24h. Vous pouvez y ajouter du texte, des émoticônes, et même des sondages d'opinion,... Vous pouvez, au-delà des 24h d'apparition de ces storys, les collectionner dans des albums thématiques de 100 médias maximum, qui apparaîtront sur votre profil. Cela seulement si vos abonnés décident de cliquer sur la collection. J'ai par exemple un fil "Maroc" et un fil "Entreprendre", pour garder en mémoire mes travaux à ce sujet et les laisser ouverts à tous ceux qui souhaiteraient y revenir ou découvrir mon travail par la suite.



Ma page perso sur Instagram - Feed & Story thématiques archivées


L'utilisation du story telling

J'utilise Instagram comme le moyen de montrer les coulisses de mon travail à mes abonnés. Pour cela j'aime les transporter dans un récit que je souhaite quotidien, qui leur permet d'être aux premières loges.

Je n'utiliserai par exemple pas Instagram pour dévoiler ma vie privée. Cela reste uniquement professionnel et tend à être un lien privilégié avec ceux qui veulent comprendre les coulisses de l'entrepreneuriat, de la fabrique du son,... J'ai trop peu vu ce contenu ailleurs et qui m'a manquée.


Comment définit-on le "storytelling" ailleurs ?

Le storytelling est littéralement le fait de raconter une histoire à des fins de communication (...) Le terme anglais de storytelling est généralement traduit en français par celui de communication narrative. Source : Définition-markting.com

Des photos et vidéos de qualitéLe storytelling ne sert pas le propos si le contenu principal - l'image - n'est pas d'une qualité optimale. Prendre une jolie photo, avoir le bon angle de vue, proposer une vidéo aux paroles intelligibles sont autant de marqueurs importants pour développer un contenu qui donne à votre communauté l'envie de continuer à vous suivre !

Par ailleurs, que vous postiez des médias sur le feed ou en story, Instagram est doté d'une option qui vous permet d'appliquer des filtres à vos images, qui renforcent ou diminuent les contrastes, propose des lumières plus ou moins douces,...

Bref, aucune raison de ne pas proposer un contenu de qualité !


La maîtrise du bon hashtag !

Un profil ouvert permet au reste du monde de vous retrouver par le biais des "hashtags", ces mots clés précédés d'un #. L'utilisation des bons mots clefs est importante pour que les personnes qui cherchent des contenus thématiques.

J'archive tous mes contenus avec les mots "radio" "sons" ou encore "créationssonores" puisque ces thématiques sont mon cœur de métier. Ensuite, par rapport à la publication, j'appose de multiples hashtags en rapport avec l'image, pour élargir le cercle des gens susceptibles d'être intéressés par mes publications, et par mon activité. Je pars du principe qu'ils pourraient avoir envie de me suivre. Il faut avoir conscience que chaque personne qui vous suit aura ensuite accès dans son feed à chacune de vos publications et sera donc au courant de vos actualités.

Pour approfondir la notion de "#" vous pouvez aussi lire l'article publié sur le Journal du CM.



Créer sa communauté

Afin de créer sa communauté, il est indispensable d'être actif.

Cela se résume en trois mots : animer, rechercher et suivre.


Animer, c'est avant tout proposer un contenu régulier et de qualité. C'est aussi interagir avec vos abonnés en leur demandant par exemple de s'exprimer sur un contenu qui vous importe. Par exemple : avez-vous écouter ma dernière création ? Qu'en avez-vous pensé ? Mais vous pouvez aussi donner votre avis sur un article, une écoute, une image qui vous a touché en demandant aussi à vos abonnés de vous exprimer sur le sujet. Enfin, animer c'est aussi répondre rapidement aux messages que vous laissent ceux qui constitue votre communauté de followers (comprenez "abonnés) pour créer des discussions suivies.


Rechercher : trouver de nouvelles personnes qui ont vos centres d'intérêts et interagir avec des projets qui ressemblent de près ou de loin au votre. Pour se faire, il suffit de rechercher grâce au moteur de recherches d'Instagram les mots clefs qui vous intéressent.


Suivre : Instagram vous donne plusieurs possibilités : suivre des personnes dont les mots clefs vous intéressent ou des mots clés. Dans la deuxième situation, toutes les publications affiliées à un mot clef particuliers sera proposé dans votre feed.


NB sur l'abonnement/désabonnement intempestif : de plus en plus de comptes me suivent puis se désabonnent de mon compte dans les 48h si je les ai suivi ou non. C'est une méthode comme une autre d'avoir de plus en plus d'abonnés, que je m'affectionne pas particulièrement. Il y a des nombreux comptes que je suis et qui ne me suivent pas en retour et ce n'est pas un problème : je suis ravie d'avoir leur actualité régulière.

Il s'avère qu'à partir d'un certain nombre d'abonnés (10 000 followers), des fonctionnalités d'Instagram peuvent vous être offerte. Les marques peuvent aussi rémunérer des auteurs sur les réseaux sociaux (comprenez "influenceurs" en terme marketting) en fonction de leur nombre d'abonnés. Et oui, Instagram est gratuit : et quand un produit est gratuit, c'est que ce sont vos données personnelles et votre pouvoir d'achat qui sont la cible des marques !

Je n'arrive personnellement pas à suivre des comptes et à me désabonner pour avoir un nombre important de followers.


Voilà un compte rendu non exhaustif de mes premières utilisations d'Instagram pour le projet Skadi & Co.

Et vous, comment utiliser vous l'image et les réseaux sociaux pour communiquer sur votre projet ?

 

Accueil

NOS SERVICES

Une production sonore sur mesure

 

Ils m'ont fait confiance

A propos de Emilie

Contact

ECOUTER / RADIO

Actualités / Radio-confinée

** Vivre en République Démocratique

du Congo et revenir à l'heure du Covid19

- le témoignage de Camille

** Oasis interdites, Ella Maillart, lecture

en direct, épisodes de 30 minutes,

en live sur Campus Grenoble et sur le

player de Radio Campus France, à 14h

Actualités

** Boîte rouge pour Salle Noire, épisode 3

"La Cinémathèque à la maison"

** Echos de Sciences, épisode 2,

Ecologie du numérique avec

Françoise Berthoud

Productions

 

Emissions de radio

SCIENCES

 

- Echos de sciences Grenoble, émission produite

et réalisée pour la Casemate

** Cartographies sonores

** Formations radiophoniques

Le blog

Faire

un

don

06.15.36.51.44  

skadiandco@gmail.com

Mentions

légales

  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook Social Icône