• mariya2079

Festivals de musique : 3 bonnes raisons de produire un podcast en 2021 ! 

Mis à jour : févr. 4

Chez Skadi & Co comme vous l'avez compris, on vit du podcast, on en fabrique, on le diffuse et on en écoute. Et tout d'un coup ça nous a sauté aux yeux... on voulait revivre les bonnes vibes d'été de festival et... on n'en a pas vraiment trouvé. On s'est dit que c'est quand même curieux que les festivals de musique n'ont pas envahi un média qui pourrait les faire exister encore plus.

Un festival est une (GRANDE) parenthèse dans nos vies. Et depuis mars 2020, il faut bien dire qu'on n'a pas pu beaucoup en profiter.

Durant toute l'année et surtout en été nous sommes nombreux.ses à avoir réservé nos places et à attendre avec impatience les soirées où la magie des artistes et du public opère. Nous savons que l'expérience individuelle ne peut remplacer l'expérience du partage (les vinyles, cassettes, cds, playlists sur Spotify ou Deezer n'ont jamais remplacé les concerts). Ces moments de rencontre sont inhérents à la culture et ils nous manquent vraiment en ces moments difficiles de pandémie.

L'année 2021 annonce déjà l'incertitude de la tenue des festivals et le monde de la culture se pose maintenant plus que jamais la question d'exister grâce aux outils numériques.

C'est par exemple le cas d'ARTE, qui repris, par le biais du média vidéo, la diffusion de concerts sur ARTE concerts, afin de maintenir le lien avec son public.



Skadi & Co, studio grenoblois indépendant de création de podcasts, croit dur comme fer à la nécessité de la culture et des rencontres permises notamment par les concerts.


C'est un lien important dans nos vies.


Le podcast pourrait-il être une alternative de rencontre pour les festivals de musique réalisent leur podcast en 2021 ? On vous propose quelques pistes !

1. Soutien à la diffusion & coulisses de production


Lorsqu'on travaille dans une salle de concerts, on voit les fruits de nos efforts à chaque représentations : une salle remplie, un public heureux, les artistes à fond. Il y a aussi la gestion des imprévus de dernière minute. Ainsi, on n'a pas toujours le temps d'échanger avec le public ou de revenir sur les événements marquants et fédérateurs. Un after movie qui capte quelques moments n'est pas suffisant et ne reflètent pas les efforts fournis par les équipes techniques et de productions.


festival de musique 2021
Les mains levés ! et hop, la musique au bout des oreilles.

La plus value du podcast dans ce contexte ?

Garder un lien avec le public ! Il est super intéressant de voir comment les artistes vivent le festival, où ils et elles en sont dans leurs créations. Cela s'applique autant aux groupes moins connus qu'à ceux qui ont une aura à l'internationale. Un festival de musique, c'est le lieu pour découvrir de nouveaux groupes. Le podcast pourra en apprendre plus au public, livrer les coulisses de l'événement ! Cela permet aussi de garder de jolies archives du festival, autrement que par des photos et des vidéos. Vous pouvez faire des interviews, des capsules sonores qui pourront vous servir pour des prochaines années, auprès de vos financeurs et... de votre public !

2. Se rapprocher de son public


Les festivals sont un vrai soutien à la diffusion et à la découverte. C'est un moment fort, intense.

De plus en plus, le monde de la culture se rend compte que la culture doit être ouverte, accessible, transversale, intersectionnelle. Elle n'est pas une niche, elle fait partie d'un tout. Combien de personnes qui écoutent de l'éléctro ne connaissent pas l'histoire de ce genre musical ? C'est ce qu'on a bien aimé sur le site des Transmusicales, qui proposent de courtes introductions aux genres musicaux qui passent durant le festival.

La plus value du podcast dans ce contexte ?

Dans ce contexte, le podcast est un vrai outil de médiation.

Il est facile à créer et à diffuser. Et il coûte beaucoup moins cher qu'une vidéo.

Aujourd'hui, chez Skadi & Co, on croit plus que jamais à la nécessité de ce média, qui est avant tout un outil de lien et de transmission.

3. Des écoutes qui explosent, un média qui sort de la niche.


Ce n'est plus un secret : depuis le premier confinement, les écoutes de podcast ont explosé !

D'après Acast (retrouvez l’enquête ici) au dernier trimestre de 2020, 15 millions de podcasts ont été écoutés, c'est 30% de plus que 3 mois avant.


baromètre du podcast en 2020

Image : Acast

Aujourd'hui plus que jamais, les podcasts répondent à des besoins.

Si vous pouvez exister en ligne, sur les plateformes de podcasts vous vous rapprocherez de votre public qui n'attend que vous.

Mais vous aurez aussi les faveurs d'un autre public, qui ne vous connaît pas encore !

Alors à vos enregistreurs, vos stylos, et c'est parti !!!

Réalisez vos podcasts avec les moyens du bord, pour vous rapprocher de votre public et pour continuer à faire exister la culture !


Besoin d'un coup de pouce pour vous lancer ?

Rendez-vous sur nos formations sur-mesure : les Petits Calls.

#podcast #podcastfrancais #nouveaumedia #festival #festivaldemusique #culture #culture2021 #concert #communication #plateformesdepodcast #acast #creerunpodcast

 

Accueil

NOS SERVICES

Une production sonore sur mesure

 

Ils m'ont fait confiance

A propos de Emilie

Contact

ECOUTER / RADIO

Actualités / Radio-confinée

** Vivre en République Démocratique

du Congo et revenir à l'heure du Covid19

- le témoignage de Camille

** Oasis interdites, Ella Maillart, lecture

en direct, épisodes de 30 minutes,

en live sur Campus Grenoble et sur le

player de Radio Campus France, à 14h

Actualités

** Boîte rouge pour Salle Noire, épisode 3

"La Cinémathèque à la maison"

** Echos de Sciences, épisode 2,

Ecologie du numérique avec

Françoise Berthoud

Productions

 

Emissions de radio

SCIENCES

 

- Echos de sciences Grenoble, émission produite

et réalisée pour la Casemate

** Cartographies sonores

** Formations radiophoniques

Le blog